Devenir opérateur drone

6
Partager :

Le domaine de l’audiovisuel est aujourd’hui en pleine expansion et on voit l’arrivée de nouveaux métiers. Parmi ces métiers, on peut citer celui d’opérateur de drone. C’est un métier différent de celui de pilote de drone. C’est l’opérateur drone qui assure la production de contenu de qualité par la prise d’image avec l’appareil. Faisons le point sur ce métier.

A lire également : Quel liseur devrait choisir en 2020 ?

Que fait l’opérateur drone ?

Il ne faut pas confondre le « pilote de drone » avec l’ « opérateur drone ». Le pilote, lui, se charge de guider l’appareil, tandis que l’opérateur donne des recommandations au pilote sur le type de prises de vues à faire. Pour le clip, le film ou toute autre réalisation visuelle, il doit exploiter de nouveaux points de vue afin que la production ait une valeur ajoutée. Il se doit de créer l’effet « waouh » avec l’enregistrement avec le drone.

Si l’opérateur drone est souvent sollicité pour la réalisation de clips et de vidéos, les agences de communication et les entreprises peuvent également le contacter pour la production d’une vidéo spécifique, répondant à un cahier de charges et correspondant avec la stratégie de marque. Si ce métier vous intéresse, pensez à suivre une formation cadreur drone.

A voir aussi : Tablette lumineuse : comment en fabriquer une ?

Qui peut être opérateur drone ?

Vous avez compris : l’opérateur drone et le pilote de drone travaillent main dans la main. Dans certains cas, c’est l’opérateur drone, lui-même, qui se charge de la prise de vues. En effet, pour exercer ce métier, il faut avoir une maîtrise de l’appareil. Il ne peut pas mener à bien sa mission s’il n’est pas capable de donner avec précision les angles de vue, les mouvements à faire avec le drone ainsi que les distances de prise.

L’opérateur drone se doit également d’être polyvalent. Les compétences en audiovisuel ne suffisent pas pour exceller dans ce métier, car il doit également présenter un important intérêt pour l’univers médiatique en général. Il peut être affecté à un projet pour la télévision, le cinéma ou encore les jeux vidéo. L’esprit d’équipe est également indispensable pour ce métier. Il devra travailler avec d’autres professionnels, et ce, même s’il s’occupe lui-même du pilotage de drone. Pour la finalisation de cette production, il doit collaborer avec un monteur ou encore un réalisateur.

À côté des compétences techniques, l’opérateur drone doit être de nature curieuse. C’est ce qui lui permettra d’avoir de nouvelles idées de plans. Ce métier demande également une bonne organisation et autonomie.

Partager :