Changement de nom pour Google AdWords à partir de juillet

1520
Partager :

La nouvelle était tombée le 24 juillet 2018, Google avait décidé de changer le nom de sa régie publicitaire Google AdWords. Cette décision s’est accompagnée d’une refonte identitaire globale ainsi que de plusieurs nouveautés. Si vous voulez tout savoir sur ce sujet, lisez cet article.

De Google AdWords à Google Ads

Google avait créé une énorme surprise en annonçant la refonte identitaire de son programme de publicité Google AdWords. En plus changement de nom, il y a eu un renouveau généralisé des solutions et services publicitaires.

Lire également : Comment les logiciels de gestion de file d'attente contribuent à la distanciation sociale ?

Pourquoi ce changement de nom ?

Google avait expliqué avoir pris en considération l’évolution du web depuis le lancement des plateformes comme AdWords et DoubleClick. Pour s’adapter au monde désormais dominé par les écrans et contenus en ligne, la firme décida de simplifier son écosystème. La multinationale de Mountain View repensa son environnement afin d’aider les annonceurs à mieux atteindre leurs cibles.

De ce fait, le premier pan de la refonte fut le renommage de la marque AdWords en Ads. Limitée au début à la recherche, la firme est désormais dotée de nombreux canaux de diffusion tels que Google Maps, Youtube et Google Shopping. La plupart d’entre eux se retrouvent dès maintenant réunis dans Google Ads.

A lire également : Webmail Numericable connexion

Impacts sur l’utilisation de la plateforme

Tout d’abord, l’interface avait été complètement revue afin d’être plus fluide et garnie de plusieurs fonctionnalités inédites. De même, tous les supports comme le centre d’aide ou les documents de facturation ont eu droit à une mise à jour. En outre, Google a mis en ligne un nouveau type de campagne simplifié à destination des petites entreprises. Les annonceurs aux petits budgets peuvent ainsi profiter de campagnes facilitées au maximum avec de meilleures performances.

D’un autre côté, l’URL d’accès au compte AdWords a été modifiée. adwords.google.com devient ads.google.com tout comme l’adresse du centre d’aide qui est passée de support.google.com/adwords à support.google.com/google-ads. Néanmoins, ces changements n’ont pas eu d’incidence majeure sur les annonceurs quant aux campagnes, à la navigation ou encore à la création de rapports.

Les nouveautés de Google Ads

La restructuration s’est beaucoup plus concentrée sur les services publicitaires. C’est ainsi que deux nouvelles marques ont vu le jour : Google Marketing Plateform et Google Ad Manager.

Google Marketing Platform

Les grands comptes qui avant les modifications devaient étoffer leurs analyses en utilisant Data Studio et DoubleClick peuvent dès lors se servir de Google Marketing Platform. Les professionnels peuvent alors s’aider de cette plateforme unique et complète pour planifier, acheter et mesurer leurs espaces média. Ils ont également la possibilité de s’en servir pour synthétiser leurs datas Parcours Clients en un seul endroit.

Par ailleurs, avec cette mise à jour, Google a profité pour annoncer l’avènement de Display & Vidéo 360. Cet outil inspiré des fonctions de DoubleClick BidManager, Campaign Manager et Studio, devait permettre la création d’un dispositif bout à bout. Cela a été agrémenté d’une démonstration créative lors du Google Marketing Live.

Dernier apport de la refonte, cet outil est le résultat de l’assemblage de DoubleClick for Publishers et DoubleClick Ad Exchange. Ainsi, l’appellation Google Ad Manager renvoie elle aussi à une plateforme unifiée mais dédiée ce tour ci au programmatique.

Elle est venue avec plusieurs fonctionnalités innovantes afin d’aider les éditeurs à augmenter leurs revenus grâce à des contenus plus attractifs. C’est une plateforme majoritairement axée sur la monétisation.

Les raisons derrière le changement de nom de Google AdWords

Le géant américain a expliqué que ce renouvellement s’inscrit dans le cadre d’une refonte stratégique qui s’est étalée sur plusieurs années. Cette réorganisation a pour but, selon les dires du responsable produit chez Google Ads : « de rendre plus simples et plus claires ses offres publicitaires sur tous les dispositifs et tous les canaux ». L’objectif ultime étant d’aider les annonceurs à se connecter avec leurs clients potentiels.

Dans cette optique, la nouvelle appellation Google Ads raccourcit l’intitulé de l’ancien service tout en élargissant son champ d’action pour inclure des possibilités de publicité au-delà des résultats proposés par la recherche organique. Parallèlement à cela, elle se veut aussi être un moyen plus adapté pour accompagner la transition vers une utilisation toujours plus importante du mobile.

La motivation première est donc commerciale et vise essentiellement deux objectifs principaux :

  • Rendre accessibles ces services aux petites entreprises
  • Simplifier la compréhension des différents outils disponibles afin que chacun puisse optimiser leur usage.

Ce rebranding permettra ainsi aux PME ayant peu ou pas d’expérience en matière de marketing digital d’accroître leur présence sur internet grâce à un processus simplifié qui facilitera grandement leur tâche.

Cette évolution répond aussi à une volonté d’uniformiser les services publicitaires de Google. Avec cette restructuration, l’entreprise a souhaité unifier et consolider son offre en matière d’annonces publicitaires pour contrebalancer la montée en puissance de Facebook Ads qui propose une plateforme simple, efficace et accessible à tous. Le nouveau nom permettra aux annonceurs d’avoir accès à différents canaux tels que YouTube ou Maps sans avoir besoin de passer par différentes interfaces.

Ce changement s’inscrit aussi dans une logique élargie d’unification des produits estampillés « Google Marketing Platform » et « Google Ad Manager », comme expliqué ci-dessus.

Comment les utilisateurs de Google AdWords seront affectés par le changement de nom

Google Ads ne se limite pas uniquement à un simple changement d’étiquette. En effet, cette modification aura aussi des conséquences sur les utilisateurs actuels du service.

Tout d’abord, pour les plus inquiets d’entre eux, sachez que ce changement n’affectera en rien la gestion ou la performance des campagnes en cours. Tous les outils et fonctionnalités dont vous avez l’habitude seront toujours disponibles grâce à une interface revue mais néanmoins très similaire.

Avec l’introduction de Google Ads viennent aussi son lot de nouveautés. Plusieurs nouvelles fonctions ont été ajoutées afin notamment d’améliorer le ciblage publicitaire pour atteindre des audiences spécifiques :

  • Le « Responsive display ads », qui permet aux annonceurs de créer différentes versions graphiques pour leurs bannières sans avoir besoin de compétences techniques particulières,
  • L’inclusion possible désormais des annonces publicitaires dans Maps,
  • L’apparition du format AMP (Accelerated Mobile Pages) dans Gmail.

Il faut savoir qu’il ne s’agit là que d’une partie seulement des améliorations prévues par Google Ads, qui devrait révolutionner notre manière d’utiliser internet au travers du marketing digital.

Dernier point important à noter pour ceux ayant déjà mis en place une stratégie publicitaire sur AdWords. Ceux-ci ont décidé qu’à partir du 24 juillet, leur facturation sera clôturée sur la plateforme AdWords et commencera à être gérée par Google Ads. Mais rassurez-vous, cela ne devrait en rien affecter votre stratégie publicitaire.

Ce changement de nom marque une évolution importante dans l’histoire des services publicitaires proposés par Google. C’est avant tout un moyen pour eux de réaffirmer leur place et d’étendre encore plus leurs offres afin de les adapter aux nouveaux usages liés au mobile notamment. Les utilisateurs actuels n’ont pas à s’inquiéter quant à la migration vers cette nouvelle interface car celle-ci restera intuitive, tandis que les nouveautés annoncées permettront une utilisation toujours plus efficace du marketing digital.

Partager :