Stratégie SEO : la linkwheel

1303
Partager :
linkwheel

De nombreuses stratégies de référencement naturel permettent d’optimiser les pages d’un site web sur les moteurs de recherche. Chacune de ces techniques présente ses particularités et donc ses avantages. Qu’en est-il alors de la linkwheel ? Lisez ce qui suit pour en savoir plus !

La linkwheel : qu’est-ce que c’est ?

Encore appelée par roue de liens par certains, la linkwheel est une stratégie de référencement SEO. Très efficace, elle est de plus en plus adoptée. En réalité, chaque technique de référencement naturel a son principe. La linkwheel donc est un système qui renvoie à la création de nombreux sites web abordant les mêmes thématiques.

A lire également : Les stratégies indispensables pour améliorer le référencement naturel de votre site web

Ces dernières sont liées entre elles. Ainsi, des liens en provenance de ces différents sites seront redirigés vers un autre site. Celui-ci doit être repéré parmi les premières pages de recherche Google.

Quels sont les avantages de la linkwheel ?

Bien qu’elle renferme aussi quelques inconvénients, une linkwheel présente d’énormes avantages. En premier, elle donne de la visibilité à un site web et le rend populaire. Plus intéressant, sachez que cela se fait en utilisant les liens issus de blogs, de réseaux sociaux, de blogs, etc. L’autre avantage de la linkwheel est que les liens sont transmis via des intermédiaires (supports web). Google n’en sait rien, car ce sont des sites tampons qui sont mis en jeu.

A lire également : Amélioration du taux de conversion : pourquoi contacter une agence spécialisée ?

Sachez que pour procéder à l’évaluation d’un site, le moteur de recherche Google prend en compte les divers avis des utilisateurs (internautes). Ainsi, lorsque des liens sont envoyés vers un site, ces derniers s’y réfèrent et le conseillent aux autres. Cela étant, le site commence par gagner en notoriété.

Comment avoir les liens ?

Générer des liens passe par plusieurs possibilités. La première est de contacter un professionnel en netlinking. Cette solution est pour les sites web sans aucun lien. L’expert se chargera de ce qu’il faut pour rétablir le référencement du site en question. Une seconde option est de procéder vous-même au post des liens.

Pour ce faire, vous n’aurez qu’à commander des articles portant des mentions de recommandation en rapport avec votre thématique. De tels services en ligne sont proposés par beaucoup. En l’acceptant, ce sont eux qui s’occuperont de tout le travail. Autrement dit, la rédaction des sujets et leur publication sur les sites visés.

La linkwheel : comment la construire ?

La linkwheel traduit un système de liens. La première étape pour sa construction est de faire un schéma sur un papier ou électroniquement sur votre ordinateur. En procédant par une série d’exemples, vous construirez votre linkwheel.

Ainsi, le premier niveau de votre roue de liens correspond à une rédaction avec un lien qui pointe vers votre site. Dans le but de donner plus de pouvoir au premier lien, vous devez diriger vers votre article en question des liens en provenance d’autres adresses web. Cela constitue le second niveau.

Vous procéderez ainsi jusqu’à vous retrouver avec de nombreux liens. Toutefois, la qualité rédactionnelle n’est pas à négliger. Vos articles doivent être soignés et doivent apporter une plus-value aux internautes. Si d’aventure vous ne parvenez pas vous-même à construire cette stratégie SEO, vous pouvez confier ce travail à un professionnel du domaine.

Les erreurs à éviter dans la construction d’une linkwheel

La construction d’une linkwheel est une stratégie SEO efficace, mais attention à ne pas tomber dans certaines erreurs. Tout d’abord, il faut ne pas abuser des liens. Effectivement, Google peut rapidement détecter si votre site utilise des pratiques frauduleuses pour obtenir un meilleur référencement. Si vous en abusez, vous prenez le risque d’être sanctionné par les moteurs de recherche.

Il est primordial de varier les ancres et mots-clés utilisés. Il faut éviter à tout prix la répétition abusive du même mot-clé ou ancre. Cela peut être interprété comme une tentative de manipulation du système et nuire ainsi au bon référencement naturel de son site web.

Il faut choisir des sites web fiables et pertinents. Si vous choisissez des sites avec peu ou pas de trafic ou qui ont déjà été pénalisés par Google dans le passé, vous risquez fortement que cela affecte négativement votre positionnement sur les résultats organiques.

Et enfin, dernier point crucial à respecter : créer un contenu original et qualitatif. Les internautes doivent y trouver leur compte lorsqu’ils cliquent sur vos liens placés dans différents articles. Par conséquent, ce contenu doit fournir des informations précises pertinentes aux attentes, exprimer votre expertise sur la thématique traitée afin de susciter l’intérêt chez l’internaute.

Pour bâtir une bonne linkwheel, il faut respecter des règles éthiques et offrir un contenu de qualité. La mise en place de cette stratégie SEO doit se faire avec méthode pour ne pas tomber dans les pièges du référencement naturel qui pourraient nuire à la visibilité de votre site web sur les résultats organiques.

Comment mesurer l’efficacité de sa linkwheel ?

La linkwheel est une stratégie SEO efficace pour améliorer son référencement naturel et augmenter sa visibilité sur les moteurs de recherche. Pensez à bien mesurer l’efficacité de votre linkwheel afin d’optimiser vos résultats.

Pour mesurer l’impact de votre linkwheel, vous pouvez utiliser différents outils tels que Google Analytics ou SEMrush. Ces outils vous permettent notamment d’évaluer le trafic généré par votre linkwheel ainsi que les mots-clés qui ont permis aux internautes d’accéder à votre site web.

En analysant ces données, vous pourrez identifier les points forts et faibles de votre stratégie SEO. Si certains sites web ne génèrent pas beaucoup de trafic vers votre site malgré leur inclusion dans la linkwheel, cela peut indiquer qu’ils ne sont pas suffisamment pertinents ou fiables.

En utilisant des codes UTM personnalisés pour chaque lien inclus dans votre linkwheel, vous serez en mesure d’évaluer précisément le taux de conversion des visiteurs provenant des différents sites web partenaires. Cette technique permet aussi d’identifier les liens qui obtiennent le plus de clics et ceux qui ont besoin d’être optimisés.

Pensez à bien surveiller régulièrement la position de votre site sur les pages SERP (Search Engine Result Pages). En effet, une bonne place dans ces pages signifie un bon référencement naturel tandis qu’une baisse dans ces classements pourrait être due à une pénalisation infligée par Google suite à des pratiques non-éthiques.

Mesurer l’efficacité de sa linkwheel est essentiel pour optimiser sa stratégie SEO. En utilisant des outils d’analyse et en surveillant régulièrement son positionnement sur les pages SERP, vous pouvez améliorer votre référencement naturel et augmenter la visibilité de votre site web sur les moteurs de recherche.

Partager :