Comment optimiser la sécurité des données dans le cloud

855
Partager :
red and gray train rail

Grâce au Cloud, les fichiers stockés peuvent être accessibles depuis n’importe quel appareil disposant d’une connexion à internet. Cependant, bien que ce stockage dématérialisé soit plus sûr et moins contraignant que l’utilisation d’un disque dur externe, il présente certains risques. D’où l’intérêt de l’optimisation de la sécurité des données dans le Cloud. Découvrez quelques conseils pour y arriver.

Opter pour un service cloud qui crypte les données

Pour la sécurité de vos données dans le cloud, l’idéal serait un service qui crypte les données. Ainsi, que ce soit des fichiers en mouvement ou des fichiers au repos, ceux-ci seront chiffrés. De cette manière, même si les serveurs de l’entreprise qui gère vos données sont piratés, les hackers ne pourront pas décrypter vos informations. De plus, personne d’autre n’aura accès à vos données. Avec un service cloud qui crypte les fichiers, vos données sont entre de bonnes mains.

A lire également : Sécuriser son Smartphone et ses applications mobiles : les meilleures pratiques à suivre

Maintenir les logiciels à jour

Au fur et à mesure que les logiciels sont améliorés, des mises à jour sont disponibles. Elles doivent être installées sur chaque périphérique par les soins de l’utilisateur. Restez donc attentif et veillez à obtenir les dernières versions des logiciels disponibles sur vos appareils. En effet, les versions obsolètes des applications sont des portes ouvertes à la cyber intrusion. Le fait de veiller à avoir les dernières versions de tous les logiciels permet donc d’optimiser et de renforcer la sécurité de vos données.

Configurer les paramètres de confidentialité

Les paramètres de confidentialité sont vos alliés dans la lutte pour la sécurité de vos données dans le cloud. C’est pourquoi, après avoir souscrit aux services d’un fournisseur de service cloud, il est important de consulter les paramètres de confidentialité. Ainsi, vous aurez l’occasion de régler des fonctionnalités. Il s’agit notamment du choix de la durée de stockage des données ou encore du type de fichier qui peut être téléchargé sur chaque appareil. Ce type de réglage vous permet aussi de faire un choix quant au partage et à l’accessibilité des données.

A voir aussi : Quels sont les différents types de pirates ?

Choisir les mots de passe avec soin

Ce conseil est sûrement l’un des plus vieux en ce qui concerne la sécurité des données. Il ne sera jamais assez répété. Il est important de choisir des mots de passe difficiles à trouver. Dans cette mesure, il est évident que les noms, prénoms et date de naissance soient exclus comme mot de passe. Choisissez des lettres, des chiffres et des symboles pour renforcer le mot de passe. Il doit être le plus improbable possible. Mais, attention, assurez-vous de choisir une succession de lettres, de chiffres et de symboles que vous ne pourrez pas oublier.

Prioriser l’authentification à deux facteurs

L’authentification multifactorielle est très utile pour renforcer la sécurité de vos données. De manière générale, elle consiste à envoyer un code qui se renouvelle constamment. Ce code est envoyé au détenteur du compte. Ainsi, même si quelqu’un arrive à trouver vos identifiants, il n’aura pas le second facteur d’authentification. Le code qui est demandé comme second facteur pour la connexion peut être envoyé par e-mail ou par Google authenticator. Il doit être saisi rapidement. Car, ce code expire rapidement. Dans le cas où la personne qui essaie de se connecter ne saisit pas le code dans le temps imparti, celui-ci expire.

Partager :