Ces deux astuces à connaître sur la surveillance de pipeline

447
Partager :
Ces deux astuces à connaître sur la surveillance de pipeline

Si vous croisez sur votre chemin une immense canalisation qui possède un diamètre d’au moins un mètre et qui se poursuit sur plusieurs kilomètres, c’est certainement qu’il s’agit d’un pipeline. Comme vous pouvez vous en douter, la surveillance de ce type d’installation est complexe puisqu’on ne peut pas placer des gardes tous les kilomètres par exemple, cela serait trop coûteux. Il faut donc trouver quelques astuces pour une surveillance complète en temps réel et nous allons vous en présenter deux ici.

L’utilisation d’un dispositif qui mesure les vibrations

Pour que ce type de dispositif puisse être installé sur un pipeline, il faut qu’on puisse le relier à des câbles de fibres optiques qui sont déjà installés. C’est en tout cas la solution proposée par Febus Optics qui est une entreprise spécialisée dans le domaine. Ceci est rarement contraignant puisque la fibre se trouve déjà dans la plupart des pipelines en réalité.

A lire aussi : Comment optimiser la sécurité des données dans le cloud

Quoi qu’il en soit, en mesurant les vibrations tous les deux mètres, on est capable aujourd’hui de détecter la moindre anomalie provenant de l’environnement direct. Si par exemple quelqu’un tente de s’approcher du pipeline même très discrètement, on connaîtra sa localisation sur la carte. Notez qu’il existe aussi des dispositifs permettant de mesurer précisément la température afin de détecter toute fuite de gaz ou variation de température inhabituelle.

L’utilisation de drones et satellites

Comme il arrive que les actes de malveillance soient perpétrés par les airs, il est nécessaire de surveiller les alentours du pipeline à l’aide d’un engin volant. Aujourd’hui, on a surtout recours à des drones puisqu’ils sont fiables et qu’ils ne sont plus aussi coûteux qu’autrefois. Munis de capteurs optiques, thermiques et acoustiques, il s’agit d’engins high-tech diablement efficaces. Sur les installations les plus critiques, on utilise aussi parfois des satellites qui peuvent donner l’alerte en amont. Cela dit, ce n’est clairement pas à la portée de tout le monde !

A voir aussi : Dangers des applications mobiles malveillantes : Guide pour les identifier et assurer votre sécurité

Partager :